Maintenir la temperature de l’eau de sa piscine

0

Posted by admin | Posted in Actualité | Posted on 15-10-2016

En hiver, quand il fait bien froid, il n’y a rien de plus agréable que de prendre un bain d’eau chaude dans sa piscine. Seulement, il faut savoir que chauffer toute son eau a un cout en raison des importantes déperditions thermiques.

Pour chauffer cette eau-là, nous avons vu dans plusieurs articles qu’il est possible d’utiliser une pompe à chaleur piscine.

Or une bonne partie de l’eau est en contact avec le sol ; en profondeur les échanges thermiques sont donc moins importants, car les températures seront plus chaudes.

Comment récupérer alors toute la chaleur que l’on a utilisé pour chauffer l’eau de sa piscine?

-Une alternative consiste à placer une veranda. dans ce cas les calories transmises à l’air seront évacuées vers votre maison.

-Vous pouvez aussi mettre une bâche de piscine. L’eau se refroidira moins vite.

-En mettant la piscine sous serre, l’air au contact de l’eau va jouer un rôle tampon, ce qui limitera les pertes  de chaleur.

-Pourquoi ne pas utiliser une pompe à chaleur eau/air qui puisera les calories de votre eau pendant que vous vous baignerez pas, au lieu qu’elle se perdent dehors pour réchauffer votre foyer.

Pour plus d’informations je vous conseille une petit détour sur distripool.

Faire des economies de chauffage

0

Posted by admin | Posted in Actualité | Posted on 24-09-2016

Nous aborderons dans ce blog d’autres types de chauffages que les pompes à chaleur. En raison de l’envolée des prix et de la raréfaction des énergies fossiles, combinée à la crise économique, se chauffer devient de plus en plus couteux, d’où la nécessité de se tourner vers des moyens de chauffage moins onéreux. Voici pour cela quelques recommandations à suivre (Si vous envisager de faire des économies d’energie cliquez par ici) :

radiateur-chat

-Se chauffer au gaz de ville. Très répandu dans les villes raccordées, propre,apportant un confort simple, ce type de chauffage est fiable et est peu coûteux notamment en raison de son transport qui nécessitent très peu d’énergie.

-Se chauffer au gaz naturel. Celui-ci est deux fois moins cher que le chauffage classique (électricité, fioul, gaz propane) avec des émissions de CO2 plus faibles. Le gaz naturel est l’un des moyens de chauffage les plus répandus en zone urbaine (l’extraction et la purification sont peu couteuses).

-Installer un chauffe-eau. Destiné à la production d’eau chaude sanitaire, l’eau reçoit l’énergie des installations solaires thermiques. Elle est en moyenne de 60°C. Cependant en période hivernale, cette eau peut devenir devient moins chaude, lors des journées ensoleillées. Un chauffage d’appoint peut être nécessaire.

-La pompe à chaleur. Plus économique et écologique que les systèmes de réchauffement classiques, même si son prix est plus élevé que les autres systèmes de réchauffement, cet investissement permet également de faire des économies sur votre facture énergétique grâce à coût de fonctionnement quatre fois moins élevé qu’un système classique. Si vous aimez prendre des bains et que votre logement dispose d’une cuve d’eau, pensez à la pompe à chaleur piscine (entre 1500 et 4000 euros). Un chauffage d’appoint peut être nécessaire selon la puissance de la PAC et la période.

-Le poêle à bois. Il est bien sûr plus cher (comptez vers les 2000-3000 euros) qu’une chaudière classique (400 euros) mais permet de faire des économies sur le long terme (le cout énergétique revient en moyenne à 30 % moins cher). Les ménages, inquiets par l’envolée des prix de toutes les matières premières se tournent de plus en plus vers le chauffage au bois. Voici quelques conseils pour bien choisir son poêle à bois.

Cottage Fire

-Le chauffage à l’électricité propre (il existe plusieurs façon d’en produire : panneaux photovoltaïque, éolienne, piézoélectricité…).

-La chaudière à condensation. Elle exploite la chaleur latente de la vapeur d’eau contenue dans les gaz d’échappement.

-Le puits canadien. Ce dispositif permet à l’aide d’un conduit de bénéficier d’une température proche de celle du sous-sol. Il permet d’augmenter la température de votre maison de quelque degré en l’absence total de chauffage.

-Si vous avez la chance d’habiter près d’une source thermale, alors l’eau chaude est pratiquement gratuite.

-Penser également à l’isolation (choisissez les bons matériaux) de votre logement. Dans certain pays où elle est presque parfaite, on se chauffe avec la chaleur de la cuisson des aliments.

-Voici également 10 conseils pour faire des économies de chauffage.

Le marché des pompes à chaleur en perte de vitesse en France

1

Posted by admin | Posted in Actualité | Posted on 02-08-2012

Mots-clés :

Après avoir connu un pic en 2008 avec plus de 150 000 PAC vendues, ce marché est en baisse depuis, avec 121 000 unités vendues en 2009 et 63 000 en 2010. Selon plusieurs estimations il s’établirait à environ 50 000 unités vendues en 2011 et aurait plutôt tendance à se stabiliser cette année.

Comment expliquer cette baisse ? La raison principale est la crise, même si l’achat d’une pompe à chaleur peut représenter un bon investissement à long terme. Mais selon plusieurs enquêtes réalisées, les prix seraient jugés excessifs pour une durabilité jugée insuffisante.
De plus les employés des entreprises ayant pour rôle de faire un bilan thermique et l’état des lieux avant d’installer le dispositif, ne sont pas toujours compétents. Beaucoup de PAC sont surdimensionnées par rapport aux besoins du foyer.

Faire un devis pour une pompe à chaleur

0

Posted by admin | Posted in Actualité | Posted on 03-11-2010

Vous envisagez d’acheter une pompe à chaleur mais vous n’avez aucune idée de prix?
Vous avez la possibilité de vous faire faire un devis.
- Soit en consultants des gens spécialisés: les devis peuvent être gratuits mais ils peuvent aussi être payant. Dans ce dernier cas si le devis passe son prix sera déduit de l’installation(le devis deviendra gratuit si vous faites faire une installation).
-En ligne: Ils sont rapides et gratuits. Vous devez fournir certaines de vos information dont votre adresse email.


Le marché de la PAC en baisse

0

Posted by admin | Posted in Actualité | Posted on 20-05-2010

Mots-clés : , ,

Apres avoir atteint son record de PAC vendues en 2008, le marché des pompes à chaleur en France va continuer de décliner jusqu’à fin 2011 selon une étude menée par des experts analystes.

Les raisons:

-Une telle acquisition demande un certain investissement financier pour beaucoup de français dont le pouvoir d’achat est diminué par la crise.

-La réduction des aides de l’état.

Pour voir une reprise du marché, il faudra attendre 2012 et la mise en place de la réglementation thermique 2012.

Cette nouvelle réglementation imposera  une consommation d’énergie inférieure à 50 kWh/m²/an pour tous les logements neufs. Ce qui pourrait inciter les ménages français à acheter plus de pompes à chaleur. Cependant ce marché pourrait être en concurrence avec le marché d’autres équipements impliquant les énergies renouvelables comme les panneaux solaires (thermiques ou photovoltaïques).

Le credit d’impot

0

Posted by admin | Posted in Actualité | Posted on 28-04-2010

Mots-clés : , ,

Le crédit d’impôt est une aide reversée par l’état dans le but d’encourager les gens utiliser les énergies propres. Il concerne les équipements utilisant les energie renouvelables dont les pompes à chaleurs.

Cette aide a pour but d’une part de réduire la facture du client donc de rendre l’achat des PAC plus accessibles et d’autre part, d’aider les entreprises chargées de la vente et de l’installation à promouvoir.

Tout le monde peut en bénéficier( Il faut que ce soit la résidence principale qui soit concernée).

Les pompes à chaleur éligibles pour ce crédit sont: les PAC géothermales(puisant les calories du sol)(Le COP doit être supérieur ou égal à 3,3 pour une température d’évaporation de -5°C, et une température de condensation de 35°C), les PAC air/eau(Le COP doit être supérieur ou égal à 3,3 pour une température d’évaporation de +7 °C, et une température d’eau chaude de 30°C et 35°C au condenseur).

Les PAC air/air étaient éligibles pour ce  crédit, mais ne le sont plus depuis 2009.

Avant cette année là, il s’élevait à 40% mais il n’est plus que de 25%.

Le crédit d’impôt porte sur le prix des équipements et des matériaux, la mains d’œuvre n‘étant pas comprise.

L’installation doit être réalisée par une entreprise et une facture doit être établie pour les services fiscaux. Dans le cas ou on bénéficierait d’autres aides publiques(aide de la région, conseil général), le calcul du crédit d’impôt se fait sur la base de ces aides déduites(Par exemple, vous achetez une PAC à 9000 euros (hors main d’œuvre), la région vous offre 1000 Euros; si vous bénéficiez d’un credit d’impot de 25%, alors vous payerez (9000-1000)x0.25= 6000 Euros).

A noter qu’il ne peut excéder un certain plafond. Ce plafond dépend si la personne vie seule ou en couple et du nombre de personnes qu’elle a à charge.

Vente des PAC en 2009

0

Posted by admin | Posted in Actualité | Posted on 04-03-2010

Mots-clés : , ,

L’Association Française pour les Pompes à Chaleur(AFPP)a publié le bilan 2009 du marché français des pompes à chaleur. Selon l’association, les ventes de PAC auraient reculé de 20 % l’an dernier dans l’Hexagone. En effet, elles sont passées de 150 000 à 12000 environ. Une chute qui fait suite à trois années de ventes records. Ce mauvais exercice s’expliquerait d’abord par les conséquences de la crise économique mais aussi par un phénomène de destockage massif et par la baisse du taux de crédit d’impôt. Optimiste, l’AFPAC prévoit néanmoins un retour prochain à la croissance comme l’explique Pierre Sabatier, son président : « Cette crise, même très dure, ne doit pas masquer une autre crise, structurelle cette fois, à laquelle nous serons confrontés tôt ou tard qui est la crise énergétique ».(source de l’article:cleantech republic)

Google+
Où vendre un site